Fil d'Ariane

La recherche au CSP

La recherche réalisée au CSP sur mandat de la Confédération est orientée vers l’application dans des domaines aussi divers que l’école, l’administration publique ou la société. L'accent y est mis sur le développement de connaissances fondamentales, l’élaboration de bases décisionnelles ou, dans certains domaines, la synthèse de l’état de la recherche. Pour de nombreux projets, les travaux sont réalisés en collaboration avec des partenaires suisses provenant de toutes les régions linguistiques.

Vous trouverez sur cette page tous les projets de recherche du CSP. Vous pouvez les filtrer par mot(s)-clé(s) et/ou par chercheur-e-s.

Les projets de recherche de l’IDP se trouvent ici.

Sélectionnez un/plusieurs mot(s)-clé(s)
Pour une sélection multiple, utilisez la touche ctrl de votre clavier.
Saisissez un nom
"de année"
"à année"
Direction de projet
Equipe

(jusqu'en 2019)

SWIKO est un corpus d'apprenant-e-s multilingue qui utilise les principes de la linguistique de corpus pour décrire les processus d’acquisition de la langue. Initialement mis sur pied et réalisé au cours du programme de travail 2016-2019, SWIKO est un projet cadre qui connaîtra de nouveaux développements au cours de la période 2021-2024 et pourra intégrer des données provenant d'autres projets du Centre scientifique de compétence sur le plurilinguisme.

Direction de projet
Equipe
Le vocabulaire est à la base de l'utilisation réceptive et productive de la langue. Dans les théories sur l’acquisition/l’apprentissage du langage et les approches didactiques dominantes, le vocabulaire, loin de s’opposer à la grammaire, est un élément constitutif central et intégré de la grammaire de l’apprenant-e. L’apprentissage et la consolidation du vocabulaire jouent donc un rôle important dans l'enseignement des langues étrangères, un domaine pour la mise en œuvre duquel les technologies...

Direction de projet
Equipe
Les outils de traduction et les dictionnaires en ligne sont devenus des éléments indispensables dans l'utilisation des langues. DeepL, Leo et Cie forment des exemples connus d’outils employés activement par leurs utilisateurs à des fins diverses. Cependant, le rôle de ces outils dans l'enseignement des langues étrangères est contesté : d'une part, on considère qu'ils ont un potentiel pédagogique, d'autre part, on doute qu'ils puissent soutenir l'apprentissage des langues à long terme...

WETLAND

Développement et applications du corpus suisse d'apprenant-e-s SWIKO
Direction de projet
Alors que les approches basées sur l’usage telle la linguistique descriptive et la recherche sur l’acquisition sont très largement utilisées, la recherche en linguistique de corpus a connu un essor important au cours de ces dernières années. Ceci concerne tant la recherche sur l'acquisition des langues basée et orientée corpus que la recherche appliquée dans des domaines relevant de la pédagogie. Il reste pourtant des lacunes et des desiderata à combler.

Direction de projet

Supervision
Thomas Studer

Faisant l’objet de peu d’études en comparaison avec d’autre thématiques, la recherche sur l’acquisition de la langue écrite chez les migrant-e-s adultes, qu'ils soient peu ou pas alphabétisés (analphabètes) ou qu'ils aient des compétences dans un système d'écriture non latin (apprenant-e-s d'une langue seconde) comporte encore de grandes lacunes.

Direction de projet

 

Equipe

Partenariat didactique : Centres de Formation Professionnelle de l'Etat de Fribourg (CD-CFP) 

L’objectif du projet DiCoi est d’une part de construire du matériel didactique à partir d’enregistrements de conversations authentiques (corpus de langue parlée) et d’autre part de décrire le développement des compétences d’interactions de manière longitudinale (sur 2 ans) à partir d’enregistrements d’interactions libres.

Evolution des patois en Suisse romande

Prédictions de vitalité, système linguistique et pratiques langagières
Direction de projet
Reconnus en 2018 comme langue minoritaire par la Suisse, au sens de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, le francoprovençal et le franc-comtois de Suisse romande, dont les variétés sont désignées par le terme patois, ont surtout fait jusqu'ici l'objet de descriptions dialectologiques. Actuellement, de nombreuses questions touchant à l'évolution de la langue et de ses pratiques préoccupent les locuteurs·trices mais aussi les pouvoirs publics. Elles portent sur...

Direction de projet

Supervision: Prof. Dr. Thomas Studer

Lorsqu'on les interroge sur leurs attentes en matière d'enseignement des langues étrangères, les apprenant-e-s répondent généralement qu'ils-elles veulent apprendre à parler. Malgré cette grande importance accordée à l'expression orale, diverses études réalisées par le CSP sur les compétences en langues étrangères des élèves suisses montrent que bon nombre d'entre eux-elles ont des difficultés à atteindre les objectifs d'apprentissage, notamment en matière de production orale (Peyer...

Direction de projet
Equipe

Partenaire scientifique : Stefano Losa, Daniela Kappler, SUPSI-DFA

L’objectif de ce projet est d’analyser de manière rétrospective les défis liés au plurilinguisme suisse lors de la crise sanitaire du Covid-19. Ce genre de situation exceptionnelle nécessite la mise en œuvre d'un travail de communication permanent auprès de la population résidente.

Avantages du plurilinguisme en Suisse

Individus et société (APSIS)
Direction de projet
Equipe

Partenariat scientifique, concertation régulière avec : Office fédéral de la statistique (OFS), Institut de plurilinguisme de Fribourg (IDP)

La diversité des langues et des cultures présente pour la Suisse et pour ses résidents une importance toute particulière, notamment parce qu'elle s’ancre dans une histoire politique, sociale et culturelle de long terme ou qu'elle est souvent présentée comme un « atout » ou une « richesse » voire invoquée comme essentielle à l'existence même du pays.

Immersion et enseignement bilingue en Suisse

Revue de la littérature critique & base de données bibliographique
Direction de projet
Depuis un certain temps, l'enseignement immersif et l’enseignement bilingue sont revendiqués et encouragés en Suisse. Même si de nombreuses études scientifiques existent déjà sur le sujet, elles ne sont pas toujours connues ou accessibles et il est parfois difficile de savoir quels résultats sont comparables ou généralisables. Le présent projet a pour but de rassembler la littérature et la documentation scientifique existantes, et d’en faire une évaluation thématique.

Les échanges linguistiques sont considérés comme un moyen de promouvoir les compétences linguistiques et interculturelles, et d'accroître la motivation pour l'apprentissage des langues étrangères. Depuis quelques années, les politiques éducatives renforcent leur engagement en faveur de la diffusion et de l’intensification des activités d'échange.

Direction de projet

Partenaire scientifique:
Hansjakob Schneider, PHZH

Le potentiel variable des individus dans l’apprentissage des langues étrangères a été le sujet d’étude de nombreux chercheurs dès les années 1950. Différentes composantes de  la capacité des individus à apprendre des langues étrangères ont ainsi été identifiées et regroupées sous le terme d’aptitudes à l’apprentissage des langues (capacité à extraire, identifier et se remémorer des suites de sons appartenant à des langues étrangères, capacité à identifier des régularités porteuses de...

Direction de projet

Supervision de projet

Les cours d’alphabétisation destinés au groupe cible constitué par les migrant-e-s adultes sont proposés depuis des décennies déjà dans des pays concernés par une immigration importante. La recherche sur les processus d’enseignement et d’apprentissage qui participent d’une alphabétisation réussie et durable des migrant-e-s adultes allophones, et dont il faut tenir compte dans les cours d’alphabétisation, a certes progressé ces dernières années mais comporte encore d’importantes lacunes....

Direction de projet

Direction (a.i.) : Centre pour les compétences langagières des enseignants (HEP St.Gall, SUPSI, HEP VD, UNI)

Equipe

Coopération avec la FHNW, la HEP de Lucerne et la HEP de St. Gall

L’objectif de ce projet est le développement empirique de tests visant à évaluer les compétences langagières spécifiques à la profession des enseignants du primaire et du secondaire 1, pour les langues étrangères français et anglais.

Formes innovantes d’évaluation

Etude d’approfondissement sur l’évaluation des performances orientées sur les compétences réceptives
Direction de projet
Equipe

(projet de thèse associé)

Lorsque l’objectif consiste à mesurer la capacité réelle d’apprenants à utiliser une langue, la méthode à privilégier est le « testing » orienté sur les compétences, réalisé par le biais de tâches quasi-authentiques (tasks). La conception de ces tâches de test exige toutefois de nouvelles approches, surtout parce que la langue d’usage courant emprunte largement aux codes de la communication électronique. Chats, recherches sur internet et autres font désormais partie de notre quotidien....

Immersion et enseignement de la langue orienté vers le contenu

Séquences didactiques et insertion curriculaire au primaire
Direction de projet

Laurent Gajo, UNIGE
 

Equipe

Gabriela Steffen, Ivana Vuksanović, Audrey Freytag (UNIGE)

Ce projet vise à documenter et aborder de manière critique les conditions d’implémentation de l’enseignement bilingue au primaire, sur la base de deux questions principales :

Direction de projet

Dieter Isler (PH Thurgau)

Le projet « Pratiques plurilingues d’enfants et de professionnels dans des groupes de jeux » (Mehrsprachige Praktiken von Kindern und Fachpersonen in Spielgruppen, MePraS) vise à développer une typologie de diverses pratiques plurilingues et définir les conditions de leur utilisation réussie. Pour cela, le quotidien de 4 groupes de jeux comptant une proportion moyenne à grande d’enfants plurilingues sera analysé selon une approche d’ethnographie filmique. 

Direction de projet
Cet état des lieux de la recherche se penchera sur les différences interindividuelles en ce qui concerne les résultats de l’apprentissage des langues étrangères à l’école. Le but est de recenser et discuter les études menées sur les facteurs explicatifs du potentiel variable des individus dans l’apprentissage des langues étrangères ainsi que les différents instruments développés pour les mesurer (MLAT, LLAMA, CANAL-FT, FLCAS, etc.). L’état des lieux de la recherche sera structuré selon...

Quelles formules et quelles conditions pour des échanges ou des contacts touchant le plus grand nombre d’élèves possible ?

Etude des conditions de réussite à partir des représentations et des expériences vécues par des futur-e-s enseignant-e-s de langues-cultures étrangères à l’école obligatoire
Direction de projet

Susanne Wokusch, Rosanna Margonis-Pasinetti (HEP Vaud)

Malgré l’importance reconnue des échanges linguistiques (et culturels) à tous les niveaux, l’impact de leur promotion sur les échanges réellement effectués est limité. L’organisation et la mise en place d’opportunités de contact ou d’échange demandent un travail supplémentaire considérable aux enseignant-e-s; pour consentir à fournir de tels efforts, il faut de fortes convictions et une solide motivation ainsi que des appuis institutionnels.