Fil d'Ariane

Direction de projet
Equipe
Les outils de traduction et les dictionnaires en ligne sont devenus des éléments indispensables dans l'utilisation des langues. DeepL, Leo et Cie forment des exemples connus d’outils employés activement par leurs utilisateurs à des fins diverses. Cependant, le rôle de ces outils dans l'enseignement des langues étrangères est contesté : d'une part, on considère qu'ils ont un potentiel pédagogique, d'autre part, on doute qu'ils puissent soutenir l'apprentissage des langues à long terme...

Direction de projet
Equipe
Le vocabulaire est à la base de l'utilisation réceptive et productive de la langue. Dans les théories sur l’acquisition/l’apprentissage du langage et les approches didactiques dominantes, le vocabulaire, loin de s’opposer à la grammaire, est un élément constitutif central et intégré de la grammaire de l’apprenant-e. L’apprentissage et la consolidation du vocabulaire jouent donc un rôle important dans l'enseignement des langues étrangères, un domaine pour la mise en œuvre duquel les technologies...

Direction de projet

Supervision
Thomas Studer

Equipe

(responsable de projet jusqu'en août 2021)

Faisant l’objet de peu d’études en comparaison avec d’autre thématiques, la recherche sur l’acquisition de la langue écrite chez les migrant-e-s adultes, qu'ils soient peu ou pas alphabétisés (analphabètes) ou qu'ils aient des compétences dans un système d'écriture non latin (apprenant-e-s d'une langue seconde) comporte encore de grandes lacunes.

Evolution des patois en Suisse romande

Prédictions de vitalité, système linguistique et pratiques langagières
Direction de projet
Reconnus en 2018 comme langue minoritaire par la Suisse, au sens de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, le francoprovençal et le franc-comtois de Suisse romande, dont les variétés sont désignées par le terme patois, ont surtout fait jusqu'ici l'objet de descriptions dialectologiques. Actuellement, de nombreuses questions touchant à l'évolution de la langue et de ses pratiques préoccupent les locuteurs·trices mais aussi les pouvoirs publics. Elles portent sur...

Les échanges linguistiques sont considérés comme un moyen de promouvoir les compétences linguistiques et interculturelles, et d'accroître la motivation pour l'apprentissage des langues étrangères. Depuis quelques années, les politiques éducatives renforcent leur engagement en faveur de la diffusion et de l’intensification des activités d'échange.

Immersion et enseignement bilingue en Suisse

Revue de la littérature critique & base de données bibliographique
Direction de projet
Depuis un certain temps, l'enseignement immersif et l’enseignement bilingue sont revendiqués et encouragés en Suisse. Même si de nombreuses études scientifiques existent déjà sur le sujet, elles ne sont pas toujours connues ou accessibles et il est parfois difficile de savoir quels résultats sont comparables ou généralisables. Le présent projet a pour but de rassembler la littérature et la documentation scientifique existantes, et d’en faire une évaluation thématique.

Direction de projet

Direction (a.i.) : Centre pour les compétences langagières des enseignants (HEP St.Gall, SUPSI, HEP VD, UNI)

Equipe

Coopération avec la FHNW, la HEP de Lucerne et la HEP de St. Gall

L’objectif de ce projet est le développement empirique de tests visant à évaluer les compétences langagières spécifiques à la profession des enseignants du primaire et du secondaire 1, pour les langues étrangères français et anglais.

Recensement de profils de développement dans l’apprentissage précoce des langues étrangères à l’école

Des instruments d’évaluation en tant que lien entre standards, programmes scolaires, enseignement et apprentissage
Direction de projet

Supervision: Thomas Studer, Wilfrid Kuster, Mirjam Egli (PHSG), Gé Stoks (SUPSI/DFA)

Equipe

Anna Kull, Thomas Roderer (PHSG), Daniela Kappler (SUPSI/DFA)

En collaboration avec la Haute école pédagogique de St. Gallen (PHSG) et la Scuola universitaria professionale della Svizzera Italiana (SUPSI)

Direction de projet

Supervision: Thomas Studer

Il existe peu de connaissances empiriques quant à la façon dont devrait être conçu l’enseignement destiné spécifiquement à un public suivant des cours à bas seuil de langue seconde. Le but de ce projet était donc d’intégrer des éléments didactiques, particulièrement prometteurs pour un public peu habitué au milieu scolaire, dans un concept de cours adapté à la réalité quotidienne et d’y associer le matériel didactique adéquat, pour en comparer les effets dans la pratique avec un concept...

Direction de projet

Supervision: Thomas Studer

Au printemps 2017, la CDIP fera évaluer pour la première fois les compétences de base des écoliers dans leur première langue étrangère, ceci à la fin de l’école primaire. Sur la base de ces données, les cantons impliqués dans le projet « Passepartout » (les six cantons situés à la frontière linguistique) initieront une analyse supplémentaire concernant l’atteinte des objectifs d’apprentissage en français. Dans le cadre du projet Task Lab, le Centre de compétence sur le plurilinguisme...