Fil d'Ariane

Les technologies numériques et l’apprentissage du vocabulaire en milieu professionnel

Direction de projet
Equipe
Durée
01.2021 - 12.2024
Mots clés
Cognition, Compétence, Didactique, Apprentissage, Enseignement
Description

Le vocabulaire est à la base de l'utilisation réceptive et productive de la langue. Dans les théories sur l’acquisition/l’apprentissage du langage et les approches didactiques dominantes, le vocabulaire, loin de s’opposer à la grammaire, est un élément constitutif central et intégré de la grammaire de l’apprenant-e. L’apprentissage et la consolidation du vocabulaire jouent donc un rôle important dans l'enseignement des langues étrangères, un domaine pour la mise en œuvre duquel les technologies numériques ont créé de nouvelles possibilités. Ces dernières années, une multitude d'applications et de plateformes ont été développées, qui peuvent apporter une certaine contribution à l’apprentissage d’une langue étrangère. Parallèlement, la recherche dans les domaines de l'apprentissage des langues assisté par ordinateur (CALL) et de l'apprentissage des langues assisté par mobile (MALL) s’est intensifiée. Malgré cela, il manque à ce jour des preuves concluantes de l’efficacité de ces technologies pour l'apprentissage du vocabulaire ou du niveau de satisfaction des utilisateurs et utilisatrices de ces outils.

En revanche, d’autres prémisses sur l'acquisition du vocabulaire dans l'enseignement des langues étrangères sont empiriquement mieux étayées. La théorie préconise une exposition intensive au vocabulaire pour favoriser son stockage dans la mémoire. L’efficacité du travail sur le vocabulaire est ainsi liée à l’augmentation progressive de la profondeur de traitement, à condition d’éviter la surcharge cognitive des apprenant-e-s puisqu’elle inhibe les processus de mémorisation. Dès lors, il est intéressant de se demander si les supports numériques agissent plutôt sur la profondeur de traitement ou s’ils aggravent la surcharge cognitive. De manière générale, les questions relatives à l'acquisition du vocabulaire dans l'enseignement des langues étrangères relèvent actuellement des dimensions suivantes :

  • Pédagogie des langues : comment apprendre le vocabulaire de manière efficace ?
  • Numérisation : comment les supports d'apprentissage et les outils de traduction peuvent-ils bénéficier à l'apprentissage du vocabulaire ?
  • Réemploi du vocabulaire appris : comment les connaissances acquises peuvent-elles être appliquées en contexte de communication ?
  • Différences individuelles : dans quelle mesure les prédispositions individuelles (cognitives, linguistiques ou motivationnelles) influencent-elles le processus d'apprentissage ?

Ces questions seront analysées avec le concours d’étudiant-e-s des filières "Economie et Services" d’écoles professionnelles. Le programme prévoit l’enseignement d’une langue nationale et de l’anglais pour la formation professionnelle initiale et un nombre plus important de leçons dans ces langues pour la maturité professionnelle. Deux expériences de terrain devront permettre de se pencher sur l'utilisation de différentes méthodes d’acquisition du vocabulaire au moyen d’outils numériques et de tester des supports numériques (programmes de traduction et dictionnaires en ligne) dans le cadre de la production de textes.

Finalité - Résultats attendus

L’objectif est de documenter la manière dont les outils numériques sont actuellement utilisés par les apprenant-e-s/enseignant-e-s et évalués quant à leur utilité, et d’obtenir des informations sur l'efficacité des supports numériques utilisés pour l'acquisition de vocabulaire dans l'enseignement des langues étrangères. Ces résultats pourront constituer la base de la planification des cours des enseignant-e-s. Mieux comprendre la mesure dans laquelle les outils numériques soutiennent la production de textes et l'apprentissage du vocabulaire servira à concevoir des tâches d'apprentissage spécifiques et à conseiller les apprenant-e-s dans le choix des outils d'apprentissage appropriés. Les résultats du projet seront mis à la disposition des enseignant-e-s et des apprenant-e-s de deux manières : sous la forme d'un manuel didactique sur l’apprentissage du vocabulaire et la numérisation, et sous la forme d'une formation continue destinées aux enseignant-e-s. Un autre objectif est de mieux comprendre les prédispositions individuelles à l'apprentissage des langues étrangères, afin d'en tenir compte dans l'enseignement.