Fil d'Ariane

Direction de projet

Supervision: Prof. Dr. Thomas Studer

Lorsqu'on les interroge sur leurs attentes en matière d'enseignement des langues étrangères, les apprenant-e-s répondent généralement qu'ils-elles veulent apprendre à parler. Malgré cette grande importance accordée à l'expression orale, diverses études réalisées par le CSP sur les compétences en langues étrangères des élèves suisses montrent que bon nombre d'entre eux-elles ont des difficultés à atteindre les objectifs d'apprentissage, notamment en matière de production orale (Peyer...

Direction de projet

 

Equipe

Partenariat didactique : Centres de Formation Professionnelle de l'Etat de Fribourg (CD-CFP) 

L’objectif du projet DiCoi est d’une part de construire du matériel didactique à partir d’enregistrements de conversations authentiques (corpus de langue parlée) et d’autre part de décrire le développement des compétences d’interactions de manière longitudinale (sur 2 ans) à partir d’enregistrements d’interactions libres.

Les échanges linguistiques sont considérés comme un moyen de promouvoir les compétences linguistiques et interculturelles, et d'accroître la motivation pour l'apprentissage des langues étrangères. Depuis quelques années, les politiques éducatives renforcent leur engagement en faveur de la diffusion et de l’intensification des activités d'échange.

Equipe

Bettina Blatter

L’objectif de ce projet est de mener une analyse détaillée des enjeux du recensement des langues en Suisse depuis le XIXe siècle et de mieux comprendre la place qu’occupe cet instrument dans le paysage politique helvétique. Ce projet permettra également d’accompagner l’Office fédéral de la statistique (OFS) dans l’élaboration des instruments de recensement à venir et ainsi de contribuer à une meilleure prise en compte des réalités sociolinguistiques dans l’élaboration de questionnaires...

Quelles formules et quelles conditions pour des échanges ou des contacts touchant le plus grand nombre d’élèves possible ?

Etude des conditions de réussite à partir des représentations et des expériences vécues par des futur-e-s enseignant-e-s de langues-cultures étrangères à l’école obligatoire
Direction de projet

Susanne Wokusch, Rosanna Margonis-Pasinetti (HEP Vaud)

Malgré l’importance reconnue des échanges linguistiques (et culturels) à tous les niveaux, l’impact de leur promotion sur les échanges réellement effectués est limité. L’organisation et la mise en place d’opportunités de contact ou d’échange demandent un travail supplémentaire considérable aux enseignant-e-s; pour consentir à fournir de tels efforts, il faut de fortes convictions et une solide motivation ainsi que des appuis institutionnels.

Direction de projet

Seraina Paul-Frischknecht (PH St. Gallen)

Le but de ce projet est d’évaluer l’effet de différents modes d’échanges linguistiques, adaptés au cycle primaire et aisés à mettre en œuvre (par exemple deux rencontres courtes associées à des contacts via messagerie électronique et vidéo). Le projet est mené dans des classes du cycle primaire en Suisse orientale et occidentale. L’analyse se concentre d’une part sur la motivation des élèves à apprendre et d’autre part, sur l’évolution des compétences langagières productives des élèves....

Administration fédérale et représentation des communautés linguistiques

Analyse des processus et stratégies de recrutement du personnel
Equipe

Projet de recherche en collaboration avec l'Université de Zurich (UZH)

Une représentation adéquate des communautés linguistiques au sein de l’Administration fédérale est considérée, dans le discours politique, comme une marque importante du plurilinguisme suisse. Des bases légales ont été créées et des directives édictées afin d’atteindre ce but.

Questions de langues et enquêtes statistiques

En collaboration avec l'Office fédéral de la statistique (OFS)
Equipe

Vera Prosdocimo, Julia Valle, Yohan Bühler

Depuis 2010, l’OFS récolte chaque année des données statistiques en utilisant en premier lieu les registres des habitants qu’il complète en procédant à des enquêtes par échantillonnage. De plus, l’OFS propose chaque année une analyse thématique approfondie sur un thème d’intérêt politique. En 2014, l’Office a réalisé pour la première fois l’étude : « Enquête sur la langue, la religion et la culture » (ELRC 2014) qui sera répétée tous les cinq ans.

Italianité en réseau: de la valise en carton au web

Une histoire sociale de la langue italienne en Suisse alémanique et en Suisse romande
Direction de projet

Sandro Cattacin, UniGE

 

Equipe

Irene Pellegrini, Toni Ricciardi
Partenaire scientifique : Bruno Moretti, UniBE

Le projet de recherche vise à reconstituer sur les plans historiques et sociaux les processus, les caractéristiques et les modalités qui ont permis à la langue italienne (dans toutes ses variantes) de s’insérer dans les contextes linguistiques alémanique et romand et de s’y intégrer. Son double rôle de langue nationale et de langue de migration historique montre que l’italien en Suisse possède un caractère absolument unique comparé à d’autres régions du pays.