Fil d'Ariane

Plurilinguisme en situation de crise sanitaire

Direction de projet
Equipe

Partenaire scientifique : Stefano Losa, Daniela Kappler, SUPSI-DFA

Durée
01.2021 - 12.2023
Mots clés
Diversité, Inégalités, Institutions, Migration, Politique
Description

L’objectif de ce projet est d’analyser de manière rétrospective les défis liés au plurilinguisme suisse lors de la crise sanitaire du Covid-19. Ce genre de situation exceptionnelle nécessite la mise en œuvre d'un travail de communication permanent auprès de la population résidente. La communication constitue en effet un outil essentiel de la gestion de crise, qu'il s'agisse de transmettre à la population des informations sur l'état de la situation, sur les consignes sanitaires à observer, mais aussi sur les droits et responsabilités dans les rapports de travail et aux prestations sociales, ou encore dans le champ de l'éducation. Et cette communication, en Suisse, a été nécessairement abordée sous un angle plurilingue :

  • Pour la population qui maîtrise l’une des langues officielles (au niveau étatique fédéral, cantonal ou communal), la communication a requis des processus à la fois de traduction dans les langues officielles (allemand, français, italien, romanche), mais aussi des processus d'adaptation, d'interprétation et de transposition locales des messages, en fonction des situations sanitaires inégales sur l'ensemble du territoire.
  • Pour la population habitant en Suisse mais ne maîtrisant pas nécessairement ni les langues nationales, ni l'anglais, de nombreuses initiatives ont vu le jour afin d’assurer l'accès à l'information pour ces personnes éloignées des canaux de communication usuels. Tant des autorités publiques que des organisations et associations privées ont fourni des traductions, des services d'interprétariat et assuré l’adaptation des messages en contenus accessibles (en langage simplifié par exemple) et en langues de migration.

En situation de crise sanitaire, les traductions sont considérées comme un facteur clé d’accès aux informations existentielles et de réduction des risques. Cependant, nous savons peu de choses sur les conditions cadres, les discussions et les représentations qui impactent ces processus d'adaptation et de traduction. Nous ne disposons pas non plus de données claires sur la réception et les usages de ces ressources et services auprès de la population.

Finalité - Résultats attendus

Ce projet de recherche vise à mieux comprendre quels défis langagiers sont engendrés par la crise sanitaire actuelle. Il explore principalement la conception, la production, la circulation et la réception des ressources et services plurilingues. Le projet cherche aussi à comprendre comment, rétrospectivement, les acteurs étatiques, institutionnels et associatifs ont pensé les enjeux plurilingues et quelles leçons ils en ont tirés. Ceci dans le but d’identifier les pratiques et stratégies qui tiennent compte des besoins linguistiques, sociaux et locaux spécifiques. Afin de développer une meilleure connaissance des défis auxquels sont confrontées les différentes régions linguistiques, un accent particulier est mis sur la Suisse romande, le Tessin et les Grisons. Les résultats du projet devraient contribuer à garantir, qu'à l'avenir, les mesures d’endiguement de la crise qui se sont avérées idéales tant en matière d'inclusion sociale que de sensibilité linguistique seront appliquées de manière optimale.